Touche pas ma planète

Touche pas ma planète

L’histoire…

Une petite fille qui se pose des questions.
Un grand-père qui ne s’en pose plus.
Elle, elle sait trier ses déchets, mais ne sait pas consommer.
Lui, il ne jette rien, mais pense la terre éternelle.
Alors à deux, ils partent en guerre contre leurs vilains réflexes de pollueurs, contre les manies qui ont la vie dure, et les pollueurs patentés.
Ecocitoyenneté, tri sélectif, recyclage, effets de serre, gestion de l’eau… autant de thèmes abordés sans jamais tomber dans le didactisme écologique.
Un texte réalisé à partir de questionnements d’enfants, synthétisé par un environnementaliste, puis mis en forme par un jeune dramaturge.
Jeux masqués, marionnettes, effets spéciaux et magie, ponctuent une mise en scène vive et spectaculaire portée par deux comédiens inspirés.

Le prétexte

Longtemps, non pas insensible, mais plus ou moins indifférent aux problèmes de l’environnement, c’est aujourd’hui pour moi une évidence.
L’âge ? Peut-être. Mes enfants ? Sûrement! Quelle planète leur laisser, pour quel avenir ?
Depuis deux générations, nous nous employons à la rendre malade, pour beaucoup avec l’inconscience de l’apprenti sorcier et la bonne conscience de celui qui n’a pas toutes les cartes en main. Aujourd’hui on commence à entrouvrir le couvercle de la poubelle et ça ne sent pas très bon, il suffit de s’en approcher un peu pour s’en mettre plein les narines et les yeux. C’est une évidence, et les enfants réagissent très fortement face aux évidences.
Alors soulevons le couvercle devant eux.
Donnons-leur la possibilité de crier pour réveiller nos consciences endormies : « Touche pas ma planète ! »
Âge : à partir de 5/6 ans (adaptable aux maternelles)
Durée : 60 min
Traitement : théâtre et magie
Distribution : mise en scène d’Olivier Costa
Comédiens : Clarisse Buret – Olivier Costa