Le Théâtre à moteur

Le Théâtre à moteur

L’histoire…

Un mini-théâtre de six places, niché dans un camion, s’arrête le temps d’une journée sur une place de village, un chemin creux ou une cité-dortoir.
Un ouvreur harangue le public, répond aux questions (toujours nombreuses) des badauds, puis aide au placement et à la sortie des spectateurs.
Dans le camion, quatre fauteuils d’orchestre confortables en gradinage, ainsi que deux strapontins, assurent un confort surprenant pour ce petit théâtre. Les murs sont tendus de velours rouge, la scène miniature avec son rideau et les éclairages mettent les spectateurs dans l’ambiance d’un théâtre à l’italienne.

Le spectacle raconte sur un mode comique et enjoué l’histoire du théâtre. Cela nous permet de faire défiler 5000 ans d’histoire en 10 minutes et de rappeler à tous que le théâtre, plus que tout art vivant, est avant tout un moyen d’expression, malheureusement encore interdit dans certains pays, censuré dans d’autres.
Nous rappelons également que le théâtre veut dire en grec «spectateur» et que sans public, le théâtre n’existe pas.
Le théâtre à moteur aide à déplacer les frontières, réelles ou imaginaires (qu’elles soient sociales, culturelles, financières…) qui font que les salles de spectacles restent pour beaucoup des lieux inaccessibles.
Cette proximité permet d’aller à la rencontre des publics empêchés et répond à notre credo :
« D’un théâtre partout et pour tous ».
Durée du spectacle : 12 min pour 6 spectateurs.
Comédiens : Clarisse Buret – Olivier Costa